skip to Main Content

Bienvenue!

Bien plus qu'une jardinerie traditionnelle, Pépinière Villeneuve vous éblouira par l'immensité et la beauté de son site. Avec ses serres ultramodernes et ses vastes aires de production, la Pépinière Villeneuve cultive chaque année plus de 200 000 plantes en pot, regroupant 1 000 variétés de vivaces et d’arbustes ainsi qu’une grande sélection de fleurs annuelles. Au cœur de l'érablière, découvrez de magnifiques jardins aménagés pour vous inspirer. Une collection de plus de 1 000 plantes matures! De par l'emplacement particulier du centre-jardin et notre statut de producteur, nous avons su faire de notre passion un mode de vie et un milieu de vie. Notre équipe qualifiée saura vous guider et vous conseiller.

Pépinière Villeneuve

951 rang de la Presqu’ile
L'Assomption (Qc) J5W 3P4
Tel: (450) 589-7158
Fax: (450) 589-4916
www.pepinierevilleneuve.com

*Centre-jardin FERMÉ*

Lundi au vendredi
8h30 à 12h00
13h00 à 16h30
Samedi
Fermé
Dimanche et férié
Fermé

Hivernage Du Brugmensia

Hivernage du Brugmansia

Comme son cousin le datura, le brugmansia craint le froid hivernal. Il fait merveille cultivé en grand bac sur une terrasse ou dans une véranda. Lorsqu’il y a risque de gel, il vous faudra le rentrer à l’intérieur afin de le protéger.

Le brugmansia est un arbuste aux fleurs retombantes. Sa période de floraison s’étale de juin jusqu’aux gelées. Solanacée originaire des Amériques tropicales, cet arbuste de grandes fleurs tubulaires (10 cm) qui est aussi appelé « trompette des anges » pour ses magnifiques inflorescences en forme de trompette, est un arbuste tout aussi intéressant que décoratif. Il fait merveille cultivé en grand bac sur une terrasse ou dans une véranda.

Attention!!! Toutes les parties de cette plante sont extrêmement toxiques et particulièrement les semences. Selon la quantité absorbée, le poids et l’âge, elles peuvent provoquer les symptômes suivants : vomissement, hallucination, arrêt cardiaque. Si vous avez de jeunes enfants, il vaudrait mieux vous abstenir de les cultiver. Pour les mêmes raisons, il ne faut surtout pas les composter!

Vous devez l’hiverner?

  • Lorsqu’il y a risque de gel, enlevez toutes les feuilles de votre brugmansia.
  • Taillez au-dessus d’une fourche (en Y) si vous désirez diminuer un peu la grosseur de votre plante. Ceci sera probablement votre cas puisqu’il s’agit d’un arbuste assez imposant. Vous pouvez le tailler du tiers. Toutefois, cette taille n’est pas obligatoire!
  • Pour entrer seulement la plante et non pas des insectes, une vaporisation d’un savon insecticide est grandement conseillée. Par exemple, le Bug-B-Gon, vendu chez Pépinière Villeneuve. Vaporisez les tiges et les feuilles soigneusement pour atteindre les insectes aériens. Si vous vous doutez qu’une plante est infestée, enfermez-la dans un sac de plastique transparent pendant un mois ou deux, l’arrosant normalement, mais en faisant des traitements ponctuels pour vous débarrasser des indésirables pour s’assurer de l’absence d’insectes qui seraient susceptibles de se trouver sur votre arbuste et ainsi risquer d’infecter les autres plantes de votre demeure.
  • Rentrez le pot à l’intérieur à une température minimum de 3 à 5°C.
  • Si le brugmansia a un tronc en bois dur, il peut hiverner dans une pièce obscure.
  • Cessez l’arrosage quotidien. Cela provoquera la dormance.
  • Par la suite, arrosez légèrement de temps en temps. 1 fois par mois environ. (pas plus de 50ml pour un gros pot). Il s’agit de trouver un équilibre dans l’arrosage. Pas trop pour éviter la pourriture des racines. Assez pour éviter la mort par sécheresse. Tout dépend de la température, de la luminosité et de l’humidité de la pièce dans laquelle votre brugmansia hivernera.
  • Au printemps, vers le mois de mars, placez votre brugmansia dans un endroit bien éclairé. Recommencez graduellement l’arrosage et la fertilisation.
  • Quand les températures seront assez chaudes, sortez-le en l’acclimatant.
10 Secrets Pour De Belles Impatiens

10 secrets pour de belles impatientes

L’impatiente est une variété d’annuelle facile à cultiver. De plus, elle est parfaite pour fleurir votre coin d’ombre. Cependant, afin d’obtenir une plante à son plein potentiel, quelques secrets sont à connaître.

Secret 1 : Plantez-les où bon vous semble

Une des grandes qualités de cette annuelle, c’est qu’elle peut croître dans différents milieux : en bordure, en massif, dans des plates-bandes mixtes, dans des sous-bois, au pied des arbres, en contenants, etc. N’hésitez pas à exploiter cette caractéristique peu commune!


Secret 2 : Choisissez les bons cultivars

Afin d’obtenir une croissance égale, il convient mieux de choisir des plantes d’une même série de cultivars. La majorité de ces séries offrent un grand choix de couleurs qui vous permettront ainsi de combler vos désirs et de mélanger les couleurs sans changer de série.


Secret 3 : Choisissez la bonne distance de plantation

Les impatientes doivent être plantées avec un espacement entre 15 cm (pour les variétés naines) à 30 cm (variétés plus hautes) dans les endroits bien éclairés. Écourter cette distance pour les endroits plus ombragés.


Secret 4 : Plantez-les à la mi-ombre

Considérée à priori comme une plante d’ombre, l’impatiente pousse cependant mieux et fleurit à son plein potentiel lorsqu’elle est plantée dans un endroit mi-ombragé (entre deux et six heures d’ensoleillement par jour).


Secret 5 : Plantez-les en sol riche

Un sol riche en matière organique et très aéré vous garantira le succès de vos impatientes.


Secret 6 : Évitez-leur la compétition

Les impatientes ne tolèrent pas la compétition avec les racines des arbres. Évitez donc de les planter aux pieds des arbres où les racines sont nombreuses.


Secret 7 : Changez-les de place

Il ne faut pas planter les impatientes aux mêmes endroits chaque année. Un champignon pathogène est susceptible de se créer et ainsi provoquer la pourriture de vos impatientes.


Secret 8 : Ne les plantez pas trop tôt!

D’origine tropicale, l’impatiente ne doit pas être plantée trop tôt. Elle ne tolère pas le gel et les températures fraîches. Il faut patienter jusqu’à ce que le sol se soit assez réchauffé, soit environ entre la fin mai et la mi-juin.


Secret 9 : Donnez-leur de l’eau, mais pas trop

L’impatiente est une plante qui tolère une sécheresse modérée vu sa tige  »creuse ». Il est préférable de l’arroser régulièrement afin de conserver un sol légèrement humide. Par contre, il ne faut pas non plus que le sol soit constamment détrempé (ex : endroit où l’eau de pluie s’accumule)


Secret 10 : Taillez-les

Afin d’obtenir des plants plus vigoureux et resplendissant, rabattez vos impatientes jusqu’à un tiers. Vous serez agréablement surpris par leur nouvelle floraison!

Source : Article de Larry Hodgson, FP&J vol. 8, #8

Back To Top
×Close search
Rechercher