skip to Main Content

Bienvenue!

Bien plus qu'une jardinerie traditionnelle, Pépinière Villeneuve vous éblouira par l'immensité et la beauté de son site. Avec ses serres ultramodernes et ses vastes aires de production, la Pépinière Villeneuve cultive chaque année plus de 200 000 plantes en pot, regroupant 1 000 variétés de vivaces et d’arbustes ainsi qu’une grande sélection de fleurs annuelles. Au cœur de l'érablière, découvrez de magnifiques jardins aménagés pour vous inspirer. Une collection de plus de 1 000 plantes matures! De par l'emplacement particulier du centre-jardin et notre statut de producteur, nous avons su faire de notre passion un mode de vie et un milieu de vie. Notre équipe qualifiée saura vous guider et vous conseiller.

Pépinière Villeneuve

951 rang de la Presqu’ile
L'Assomption (Qc) J5W 3P4
Tel: (450) 589-7158
Fax: (450) 589-4916
www.pepinierevilleneuve.com

*Centre-jardin FERMÉ*

Lundi au vendredi
8h30 à 12h00
13h00 à 16h30
Samedi
Fermé
Dimanche et férié
Fermé

Plant De Cerises De Terre

La cerise de terre

Cerise de terreConnaissez-vous la cerise de terre? Il s’agit en fait du fruit d’une plante dressée et aux fleurs en clochette jaunes marqué de taches brunes. Ces dernières donnent des capsules assez spéciales faites d’une matière ressemblant à du papier.

À l’intérieur de la capsule, il y a un fruit qui deviendra jaune ou orangé à maturité. Attendez que les capsules deviennent beiges et qu’elles tombent avec le fruit à l’intérieur: c’est signe que le fruit est pleinement mûr. D’ailleurs, c’est le fait que le fruit chute au sol à maturité qui a mérité à la plante le nom de cerise de terre.

Méthode de culture

Vous pourrez facilement trouver un plant de cerises de terre ici à la pépinière dans notre section potager. Vous pourrez également semer cette plante lente à mûrir dans la maison, 8 à 9 semaines avant le dernier gel. Que vous semiez ou que vous achetiez votre plant, transplantez-les en pleine terre quand il n’y a plus de risque de gel et que la température s’est réchauffée, espaçant les plants d’environ 45 cm.

Elle préfère le plein soleil et un sol riche bien drainé. Veillez bien à l’arrosage! Une période de sécheresse peut nuire à la quantité et la qualité des fruits récoltés. La cerise de terre a peu d’ennemis! Par contre, nous vous suggérons de ramasser tous les fruits tombés, car elle peut se semer spontanément… un peu trop abondamment.

Dans la cuisine

La cerise de terre se prête bien à la confection de confitures, de gelées et de compotes. Des variétés sauvages de cerises de terre poussent depuis toujours au Québec, et nos grands-mères les utilisaient souvent dans leurs tartes ou leurs confitures. Le goût acidulé des cerises de terre en fait une collation santé délicieuse à n’importe quelle heure de la journée. Il est possible de l’intégrer à plusieurs recettes.

Source: jardinierparesseux.com

Ingrédients

  • 2 tasses de cerises de terre
  • ½ tasse de sucre
  • ½ tasse d’eau
  • le jus d’un demi-citron
  • Zestes d’un citron
  • Zestes d’une orange

Préparation

  • Porter à ébullition les cerises, le sucre et l’eau.
  • Ajouter les zestes de citron et d’orange.
  • Laisser cuire pendant au moins 30 minutes à feu moyen.
  • En fin de cuisson, ajouter le jus de citron.
  • Verser dans des pots et conserver au réfrigérateur.
  • Pour une confiture plus gélatineuse, réduire la quantité d’eau et/ou augmenter le temps de cuisson.

Ingrédients

  • 2 tasses de cerises de terre (pelure extérieure enlevée et lavée)
  • 2 oignons hachés finement
  • 6 pommes pelées, épépinées et tranchées en dés de 1 pouce
  • 2 poivrons verts tranchés en lanières
  • 1 tasse de vinaigre blanc
  • 3 tasses de sucre
  • 2 c. à thé d’épices à marinades
  • 1 c. à thé de grains de poivre

Préparation

  • Émincez les oignons.
  • Coupez les poivrons verts et rouges en morceaux de 1 pouce.
  • Passez les épices au moulin à café de façon à obtenir une poudre.
  • Pelez et enlevez le coeur des pommes, puis tranchez-les en morceaux de 1 pouce.
  • Mélangez tous les ingrédients dans un grand chaudron épais, chauffez jusqu’à ébullition et réduisez le feu.
  • Laissez mijoter ainsi jusqu’à ce que le liquide devienne sirupeux (environ 40min). BRASSEZ SOUVENT pour éviter que la préparation colle au fond!
  • Versez votre préparation encore bouillante dans vos pots Masson et mettez les couvercles en place.
  • Faites bouillir les pots environ 15min pour une meilleure conservation.
Protection Hivernale

Le Wilt Pruf

Wilt PrufLe produit Wilt Pruf est ce qu’on appelle un “anti-transpirant”. Il est utilisé pour protéger les plantes contre le dessèchement, ce qui réduit les dommages hivernaux. Ainsi, la plante ne brunit pas l’hiver. C’est sans doute la protection hivernale la plus efficace, invisible et la plus facile à appliquer comparativement à l’emballage des végétaux pour l’hiver.

Le Wilt-Pruf ® est une émulsion d’huile de pin naturelle, non dangereuse et biodégradable. Le produit pulvérisé sèche pour former une couche protectrice transparente et flexible, sans interférer avec la croissance des plantes ni affecter matériellement la respiration, l’osmose ou la photosynthèse. Si vous êtes déçu que vos arbustes précieux soient fréquemment endommagés pendant les mois d’hiver, Wilt-Pruf est la solution Vous pouvez également pulvériser le feuillage juste après la transplantation pour éviter les pertes excessives d’eau qui pourrait affecter les plantes nouvellement transplantées.

  • Appliquer sur les plantes à feuilles persistantes, y compris les rhododendrons, conifères et buis à la fin de l’automne (idéalement novembre) pour une protection hivernale
  • Utiliser pendant les périodes de sécheresse
  • Dans les zones venteuses, appliquer sur les végétaux pour protéger contre le dessèchement

Comment utiliser le pulvérisateur prêt à l’emploi Wilt-Pruf ®

  1. Pulvériser Wilt-Pruf ® tant que le produit ne peut geler sur le feuillage lors de l’application. Wilt-Pruf ® est un polymère filmogène nécessitant des rayons ultraviolets pour se mettre en place donc prévoyez deux ou trois heures de séchage à la lumière du jour (pas nécessairement la lumière du soleil).
  2. Toujours bien agiter avant d’utiliser, comme vous le feriez avec de la peinture.
Arbuste non traité

Arbuste non traité

Arbuste traité

Arbuste traité

La Prêle Des Champs

La prêle des champs

Identification

Source photo eurekasante.vidal.fr

La prêle des champs (Equisetum arvense) est une plante vivace qui pousse dans tous les sols, riches ou pauvres, loameux, glaiseux ou sablonneux, humides ou secs. Elle a aussi tendance à s’établir dans un sol acide. Cependant, on la trouve parfois dans des sites ouverts et secs, le long des routes et des voies ferrées, par exemple.

Un sarclage régulier est l’activité de prédilection des jardiniers afin de réduire l’apparition des mauvaises herbes ou pour simplement les retirer. Par contre, il est important de comprendre que dans le cas de la prêle, le sarclage ne fait que l’aider à s’étendre plus! En effet, chaque petite section de rhizome coupé qui reste en terre a la capacité de donner un nouveau plant! Chaque rhizome produit également ce qu’on appelle des tubercules. Ces tubercules ne produisent de nouveaux plants que lorsqu’ils sont détachés du rhizome… Donc vous comprenez qu’il n’est pas une bonne idée de travailler avec une binette et risquer de les couper. De plus, sachez que les tubercules sont souvent produits à 50 à 150 cm de profondeur, très loin dans le sol!

Autres moyen de lutte

Pour décourager la prêle de pousser dans la plate-bande, l’arrachage répétitif finit par donner des résultats, à la longue. Aussi, la prêle n’apprécie pas beaucoup la compétition venant des autres Lutte Prêle des champsplantes. Lorsque vos nouvelles plantations seront bien établies, la prêle sera de moins en moins présente. Certains herbicides chimiques, comme le Roundup, ne sont pas efficaces contre la prêle. Les herbicides à base de vinaigre, comme le Weed Out ultra, tuent le feuillage très efficacement, mais pas les rhizomes. Lorsque la plante réapparaitra, il vous faudra refaire une application.

Une autre méthode qui peut être tentée est d’empêcher la plante de faire de la photosynthèse. Celle-ci ce produit lorsque la plante est exposée au soleil donc, coupez-lui le soleil et elle va éventuellement mourir. Pour ce faire, étendez une bâche (de couleur foncée de préférence). Laissez cette toile en place pendant 24 mois pour complètement épuiser la prêle: après 12 mois, il y a encore souvent des repousses. Évidemment, il est difficile d’appliquer cette méthode quand la prêle pousse à travers des plantes permanentes. Dans ce cas, rabattez les tiges aériennes au sol et répétez souvent! Ce faisant, vous empêcherez encore une fois la plante de faire de la photosynthèse. Il faut toutefois être assez assidu: il peut falloir couper 5 ou 6 fois la première année et attendez-vous à ce que certaines tiges repoussent la deuxième année.

La méthode la plus facile!

La plus simple et facile…LA TOLÉRER. Ce n’est pas une plante gourmande qui volera les minéraux de vos autres végétaux. Avec son feuillage clairsemé, elle laisse passer presque toute la lumière, donc vos plantes recevront quand même leur part de soleil.

Sources:
Fiche horticole Pépinière Villeneuve
www.jardinierparesseux.com

Le savon noir

Le savons noir spécial jardinMarius Fabre a mis au point un savon noir prêt à l’emploi pour le jardin avec une facilité d’application inégalable. Plus besoin de le diluer, il suffit de vaporiser!

Spécial Jardin” est l’allié naturel de vos plantes et potagers, pour les protéger des pucerons et autres insectes. Il est fabriqué à base du savon noir Marius Fabre dont la formule est brevetée et doit sa couleur naturelle à l’huile d’olive qu’il contient. Déjà dilué, il est utilisé pour nettoyer la fumagine laissée par les pucerons, cochenilles…sur les feuilles des végétaux (rosiers, plantes d’ornements, arbres fruitiers, plantes potagères…), et protège ainsi les plantes de ces insectes. A base d’huile exclusivement végétale, sans colorant, sans solvant, sans conservateur, c’est un produit naturel, écologique et économique, qui prend soin de l’homme et de l’environnement. Il est utilisable en Agriculture biologique, conformément au règlement CE n°834/2007.

Bien agiter avant emploi. Vaporiser sur vos végétaux. Renouveler l’opération plusieurs fois si nécessaire. Éviter de vaporiser en plein soleil ou par forte chaleur.

Nous avons en magasin plusieurs formats de la gamme savon noir dont la formule concentrée .

Pour les plantes d’ornement.

Protéger les rosiers des pucerons, des cochenilles et des araignées rouges grâce au savon noir à l’huile d’olive Marius Fabre.

Mode d’emploi : dans un vaporisateur, diluer 5 cuillères à soupe de savon noir liquide dans un litre d’eau. Pulvérisez sur les feuilles et les tiges, de préférence le matin ou en fin de journée. N’oubliez pas l’envers des feuilles. Renouveler l’opération plusieurs jours de suite si nécessaire.

Pour le potager.

Protéger les plants de tomates des pucerons et des punaises vertes de manière simple et écologique !

Mode d’emploi : diluer 5 cuillères à soupe de savon noir liquide à l’huile d’olive Marius Fabre dans 1 litre d’eau tiède. Une fois la préparation refroidie, pulvériser sur les plants atteints et ne pas oublier l’envers des feuilles. Effectuer le traitement le matin avant l’arrivée de la chaleur ou en fin de journée. Renouvelez l’opération plusieurs jours si nécessaire.

Pour les plantes malades.

Grâce à ses propriétés insecticides et antiseptiques, le savon noir à l’huile d’olive permet de guérir les maladies de vos plantes sans utiliser aucun traitement chimique.

Mode d’emploi : Une fois de plus, diluez 5 cuillères à soupe de savon noir liquide dans un litre d’eau. Pulvérisez sur les feuilles et les tiges, de préférence le matin ou en fin de journée. Vous pouvez répéter l’opération plusieurs jours si nécessaire. N’oubliez pas d’en vaporiser à titre préventif une à deux fois par mois, en effet le savon noir, grâce à ses corps gras, laisse un film protecteur sur les plantes.

Pour les arbres fruitiers.

Le savon noir à l’huile d’olive Marius Fabre permet de protéger les pommiers des pucerons lanigère tout en respectant l’environnement.

Mode d’emploi : 1 cuillère à café de savon noir Marius Fabre dans un litre d’eau chaude. Laisser refroidir puis pulvériser la solution sur les arbres attaqués directement sur les branches. L’efficacité sera d’autant plus élevée si le traitement est fait par forte chaleur (+25°). Renouveler l’opération 8 à 10 jours après. Si les températures sont trop basses, renouveler jusqu’à 4 fois.

Pour la vigne.

Protéger la vigne contre les insectes ravageurs (puceron noir, cicadelle) grâce au savon noir à l’huile d’olive Marius Fabre !

Mode d’emploi : mélanger 1 cuillère à café de savon noir liquide à l’huile d’olive Marius Fabre et 5g de bicarbonate de soude dans un litre d’eau. Pulvériser la préparation sur les feuilles de vignes et renouveler autant de fois que nécessaire. Nous vous conseillons de procéder le matin avant l’arrivée de la chaleur ou en fin de journée.

Et vous pouvez évidemment l’utiliser pour tous vos outils de jardinage !

Altise

L’altise

L’altise (Alticinae) est un insecte sauteur de l’ordre des coléoptères et de la famille des chrysomélidés, prédateurs de nombreuses cultures. Elle a les pattes arrière très développées et saute lorsqu’elle est dérangée. Son nom, qui date du XVIIIe siècle, (h)altica, provient du grec haltikos, « habile à sauter ».

Dommages faits par l'altiseOn reconnaît facilement les dommages que font les altises adultes par les feuilles criblées de petits trous plutôt ronds qu’elles laissent après leur passage. La plupart des espèces d’altises sont de couleur foncée et lustrée et atteignent de 2 à 5 mm de longueur. Les antennes mesurent de la moitié aux deux tiers de la longueur du corps selon les espèces. Les altises, que l’on surnomme également puces de terre, apprécient les temps secs et chauds. Elles commencent à se multiplier et à envahir les cultures quand les températures atteignent 20 °C. N’ayant pas de prédateur spécifique, il est bien difficile de les contenir. Vous pourriez la retrouver dans le cornouiller, l’hydrangée, le weigela, la viorne, la vigne vierge, les capucines, les pétunias et plusieurs autres.

Lorsque vous suspectez leur apparition, surveillez l’extrémité des pousses. Les altises témoignent de leur présence en bondissant lorsque dérangées. Dépistez régulièrement parce que les dégâts sont fulgurants.

Mesures préventives et contrôle écologique

  • Éliminez les broussailles de cornouillers sauvages.
  • Un fort jet d’eau peut temporairement les chasser.
  • Sarclez et arrosez le sol autour des plants infestés pour en diminuer la population.
  • Utilisez un aspirateur portatif (à piles pour éviter les risques d’électrocution) pour éliminer les adultes.
  • Cultivez des plantes compagnes (p. ex.: menthe, tanaisie, herbe-aux-chats ou hysope) à proximité des plants sensibles.
  • En cas d’une forte infestation, pulvérisez des insecticides à base de roténone ou de pyrèthre comme le Bug B Gone
La Taille Des Vivaces L'automne

Comment tailler ses vivaces l’automne

Plusieurs personnes se demandent chaque automne s’il est bon de tailler les vivaces avant l’hiver? Tout dépend de la variété!

Il est préférable de laisser les tiges des vivaces en place pour augmenter la rétention de la neige et ainsi offrir une meilleure protection hivernale. Rien de mieux que la neige pour isoler le sol et les racines contre le froid. D’autres aiment bien faire le gros ménage l’automne puisqu’au printemps ils manquent de temps.

Vous optez pour la taille? Armez-vous des bons outils!

Sécateur Felco idéal pour la tailleTout d’abord, l’outil le plus important; le sécateur. Il doit être bien affûté et sans rouille. Les lames peuvent être souillées par la sève des plantes qui y collent, ce qui entraîne une mauvaise coupe. De plus, en étant en contact avec un végétal malade, elles peuvent transmettre des maladies. Nettoyez-les avec un tampon de ouate imbibé d’un produit désinfectant, comme de l’alcool à 70%.

Pour une utilisation très fréquente, choisissez des produits professionnels, très confortables et ergonomiques, avec une qualité de lames supérieures. Le sécateur s’utilisant d’une seule main, il est important de sélectionner un modèle adapté à votre morphologie et à votre force en vérifiant que vous avez une bonne prise en main de l’outil. Chez Pépinière Villeneuve, nos conseillers utilisent un sécateur de marque Felco. Marque qui est aux sécateurs à main ce que la Harley Davidson est aux motocyclettes. Sa résistance est éprouvée. Vous pourrez le garder facilement 30 ans (avec un bon entretien).

Quoi tailler?

Taille des vivaces

Nous y sommes. Tout est prêt mais…quoi tailler? Pour faire plus simple, commencez par suivre la liste des vivaces à NE PAS TAILLER l’automne. Tout ce qui ne se trouve pas sur cette liste peut être taillé.

De quelle façon? Vous rabattez la plante jusqu’à 6 pouces du sol. On ne les rase jamais au sol. Elles ont besoin d’aide pour accumuler de la neige, surtout dans les endroits exposés au vent. Certaines espèces de vivaces un peu moins rustiques ont besoin d’un minimum de protection, comme la neige, une couche de feuilles mortes ou de branches de conifères pour bien passer l’hiver. Très important, ne compostez jamais de résidus infectés ou parasités qui peuvent devenir une source de contamination importante. Par exemple : phlox ou pivoine dont le feuillage a été malade durant l’été.

Vivaces à ne PAS tailler l'automne
Ajuga reptans rubra

Ajuga reptans

Alchemilla mollis

Alchemilla mollis

Arenaria verna

Arenaria

Armeria maritima blooodstone

Armeria

Aubrieta x cult Leichtlinii

Aubrieta x cult Leichtlinii

Brunnera mac Sea Heart

Brunnera

Cerastium Silver Carpet

Cerastium Silver Carpet

Chrysanthemum Alaska

Chrysanthemum

Convallaria majalis

Convallaria

Dianthus Coconut

Dianthus

Doronicum Magnificum

Doronicum Magnificum

Dryopteris barnessii

Dryopteris barnessii

Dryopteris f.m crispa cristata

Dryopteris f.m crispa cristata

Geranium ballerina

Geranium cin

Geranium x Sue Crug

Geranium x Sue Crug

Gysophila Repens Rosea

Gysophila Rep

Hedera helix

Hedera

Helenium hoopesii

Helenium hoopesii

Helleborus True Love

Helleborus

Hepatica nobilis

Hepatica nobilis

Heuchera Autumn Leaves

Heuchera

Heucherella Thunderbird

Heucherella

Houttuynia chamaeleon

Houttuynia

Iris powder blue giant

Iris powder blue giant

Lamium mac Beacon Silver

Lamium mac (laisser rosette)

Lavandula angustifolia Hidcote Blue

Lavandula

Lewisia Sunset Group

Lewisia Sunset Group

Linthodora diff Grace Ward

Linthodora diff Grace Ward

Liriope muscari Big Blue

Liriope

Lysimachia nummularia

Lysimachia nummularia

Oenothera FireWorks

Oenothera

Opuntia hum vulgaris

Opuntia hum vulgaris

Pachysandra terminalis

Pachysandra terminalis

Paeonia itho

Paeonia itho

Paeonia suffruticosa Houki

Paeonia suffruticosa

Papaver Allegro

Papaver

Penstemon Strictus

Penstemon (laisser rosette)

Perovskia atr Little Spire

Perovskia

Phlox subulata

Phlox subulata

Polystichum acrostichoides

Polystichum acrostichoides

Primula-pacific-Giant

Primula

Pulmonaria Excalibur

Pulmonaria (laisser rosette)

Saponaria ocymoides

Saponaria

Sempervinum Tectorum

Sempervinum Tectorum

Thymus praecox

Thymus

Tiarella Mysctic Mist

Tiarella

Tricyrtis Miyazaki

Tricyrtis

Verbascum Violetta

Verbascum

Vinca minor blue and gold

Vinca minor

Yucca Aloifolia purpurea

Yucca (attacher le feuillage)

Comment Contrôler La Digitaire Dans La Pelouse

La digitaire

Vous avez entendu parler de la digitaire, cette mauvaise herbe souvent récalcitrante? Cette plante a une apparence banale en début de saison, puisqu’elle ressemble à s’y méprendre à votre gazon. Toutefois, elle se transforme au cours de l’été pour monter en graines au mois d’août et adopter une couleur mauve pourpre. Si vous ne prenez pas les précautions nécessaires, elle peut facilement envahir votre terrain et vous en débarrasser sera alors plus long et ardu.

Alors, quoi faire pour éliminer la digitaire?

D’abord, sachez que la digitaire est une graminée, au même titre que votre gazon. L’utilisation d’un produit de contrôle des mauvaises herbes n’aura donc aucun effet sur elle. L’éliminer à l’aide d’un produit détruirait par le fait même votre gazon sain. Vous devez donc lui faire la vie dure et éviter de lui fournir un environnement propice à sa prolifération.

Le secret : la détection et l’entretien

D’abord, lorsque vous voyez que la digitaire monte en graines vers le mois d’août, assurez-vous de ramasser les résidus de pelouse lors de la tonte. Vous éviterez ainsi de disperser les graines qui sont à la source de la reproduction de la plante. À l’automne et au printemps, procédez à une bonne aération du sol, remettez du terreau de qualité sur les plaques dégarnies et dispersez de la semence sur les zones. La digitaire aime les endroits dégarnis sur votre pelouse et c’est ainsi qu’elle s’implante. Évitez de lui faire de la place en vous assurant de réparer les endroits endommagés.

En résumé, ne dispersez pas ses graines, dès l’automne, réparez les plaques où il y a absence de gazon et continuez l’opération au printemps.

Prévenez la digitaire au printemps!

On peut prévenir la digitaire au printemps pour qu’elle ne pose pas problème durant l’été. L’application en prélevée d’un inhibiteur des graines de mauvaises herbes, comme le gluten de maïs, au début du printemps, contribuera à empêcher la germination des graines.
La digitaire doit son nom aux longues tiges en forme de doigts qui poussent dans toutes les directions à partir d’une racine centrale. Elle peut devenir rapidement un problème sérieux durant l’été, car elle prolifère vigoureusement par temps chaud et sec. Avant de mourir à l’automne, un seul plant peut produire des milliers de graines, qui seront prêtes à germer le printemps suivant.

Tondez à la hauteur appropriée

Vous pouvez décourager la digitaire en tondant à la hauteur appropriée selon votre type de gazon. Une tonte plus haute, obtenue habituellement en réglant la tondeuse à l’un des deux orifices supérieurs, permet au gazon de faire de l’ombre sur le sol, contribuant ainsi à empêcher la germination des graines de digitaire. Une pelouse bien dense contient rarement beaucoup de digitaire.

Prévention de la digitaireArrosez la pelouse en profondeur

Les mauvaises herbes sont mieux adaptées aux conditions de croissance difficiles que la plupart des graminées de la pelouse. Les arrosages légers et peu fréquents ne feront qu’affaiblir les racines du gazon tout en permettant à la digitaire de proliférer et d’envahir la pelouse. Arrosez donc la pelouse en profondeur et moins fréquemment. Lorsque vous arrosez, mouillez le sol à une profondeur de 10 à 15 cm (4-6 po). Cela correspond habituellement à 125 à 250 mm (½-1 po) de pluie.

 

Sources:
www.weedmanquebec.com
www.fafard.ca

La Protection Hivernale

La protection hivernale

La protection hivernale consiste à protéger les plantes qui ne résistent pas aux froids rigoureux de l’hiver ou encore qui y sont sensibles. N’oublions pas aussi les dommages qui peuvent être causés par le poids de la neige ou du verglas! Notez par contre que la plupart des plantes n’ont pas besoin de protection hivernale. Même avec une bonne protection, certains hivers sont très rigoureux et peuvent quand même apporter son lot de dommages au jardin.

Les besoins en protection hivernale sont différents d’une région à l’autre. Par exemple, certaines régions bénéficient d’une bonne couverture de neige est permanente durant une bonne partie de l’hiver, alors que d’autres, non. Perdant cette précieuse isolation qu’est la neige, certaines plantes deviennent alors vulnérables aux froids mordants de l’hiver.

Les vents dominants de l’hiver dans une cour rendent les plantes beaucoup plus vulnérables! Elles auront évidemment besoin d’une bonne protection SURTOUT si elles sont tout près de leur point de rusticité. Celles qui ont la chance d’être abritées des vents ont elles, beaucoup plus de chances de survie. Quand exactement doit-on faire l’installation des protections hivernales? Le temps idéal est souvent vers la mi-novembre, parfois plus tard dans les régions plus chaudes du Québec, alors que la température nocturne se tient aux alentours de -5 ºC. . Il est aussi préférable que les végétaux aient perdu leurs feuilles. Il est très important de s’assurer que les végétaux respirent bien sous les protections hivernales. Enlevez les protections tôt au printemps, au dégel du sol, lors d’une journée nuageuse, lorsque le risque de gels sévères est passé.

Les conifères érigés

Durant la 1re année suivant la plantation, les plantes doivent être entourées d’une clôture à neige recouverte de jute ou d’un agrotextile, qui ne doit jamais toucher au feuillage des conifères. Pour les autres années, la protection doit demeurer la même pour les conifères plus sensibles (Zone 5 et plus). Pour les autres il faut simplement se limiter à les attacher à l’aide d’un filet ou d’une corde afin d’éviter que les branches brisent sous le poids de la neige.

Les conifères rampants

Ils n’ont besoin que d’une bonne couche de neige.

Les conifères greffés

Ils doivent avoir une protection complète chaque année; comme celle suggérée pour les arbustes de zone 5 et plus.

Arrosage d’automne des conifères

La terre les entourant doit être humide afin de les alimenter durant les dégels de l’hiver. On doit les arroser en profondeur lorsque l’automne est sec pour compenser le dessèchement causé par les vents.

Les arbres

Les troncs des jeunes arbres doivent être protégés des rongeurs (rats, mulots, etc.). Installer une spirale anti-rongeurs à partir de la base du tronc jusqu’à trois pieds de hauteur (1m) et la retirer au printemps. Il est recommandé d’utiliser cette protection jusqu’à ce que le tronc ait atteint 2 ½ pouces (7.5cm) de diamètre.

Les arbustes

Au moment où ils ont perdu leurs feuilles. Les arbustes ont surtout besoin d’être protégés du poids de la neige. Il s’agit donc simplement de les attacher avec une corde. La clôture à neige n’est pas nécessaire sauf dans les cas suivants :

  • Si les plantes sont exposées aux sels de déglaçage (clôture à neige avec jute ou agrotextile).
  • Si vous soufflez la neige sur les arbustes, il est recommandé de les entourer d’une clôture à neige et de jute ou autre agrotextile.

Les arbustes frileux (zonés 5 et plus)

Certains arbustes sont très peu rustiques dans la région. Il faut les protéger avec une clôture à neige qui sera remplie de feuilles mortes ou de neige afin de mieux les isoler . Recouvrir de jute ou d’un agrotextile.

Les arbustes à feuillage persistant

Certains arbustes gardent leurs feuilles durant l’hiver comme les Buxus, Cotoneaster rampants, Euonymus, Ilex (houx), Mahonia, Rhododendron etc. Généralement ces plantes sont sensibles au vent et au froid. Il est donc préférable de leur donner une protection complète (clôture à neige avec jute ou agrotextile, vaporisation d’un produit antidessicant (Wilt Pruf)

Les vivaces

Après les premières gelées, lorsque le feuillage est fané, rabattre (tailler) la plupart des vivaces à 2 pouces (5cm) du sol . Étendre un paillis. Les graminées pourraient n’être taillées qu’au printemps, vu leur aspect hivernal décoratif. Besoin d’aide pour vos rosiers? C’est pas ici!

Fertilisation des plates-bandes et potager

L’automne est le meilleur temps pour l’apport de fumier ou de compost au jardin. La méthode consiste à recouvrir les plates-bandes d’environ 1’’ (2.5cm) de fumier ou de compost sur toute la surface entre les plantes. Pour le potager il est très important d’intégrer au moins 2 à 3’’ (5 à 7cm) de fumier ou de compost tous les ans. (Il est bon de changer de sorte de compost chaque année).

Jardiner à L'ombre C'est Possible

Jardiner à l’ombre c’est possible!

Jardiner à l’ombre demande un peu plus de planification. En effet, il est un peu plus difficile d’y réaliser un aménagement, mais pas impossible!

Le manque de soleil n’est pas le seul problème, comme celle-ci est généralement créée par la présence de gros arbres, les racines de ceux-ci le sont également. C’est ce qu’on appelle la ‘compétition racinaire’. En effet comme ces racines absorbent beaucoup d’eau, mais également beaucoup de minéraux, il n’en reste plus beaucoup pour les végétaux autour. Cette compétition est appelée ‘ombre sèche’.

Alors, quoi faire? Contrairement à ce que vous pouvez penser, il y a un vaste choix de plantes qui s’y plaisent. Lors de la plantation, vous pouvez également couper les racines modérément grosses ou petites. Vous aurez probablement besoin d’un sécateur ou d’une petite scie. Si vous tombez sur de grosses racines, il serait préférable de légèrement modifier vos plans.

Pour plus d’explications sur la technique de plantation, le jardinier Larry Hodgson a écrit un très bon article à ce sujet également.

Voici ci-dessous une liste de végétaux que nous vous suggérons.

Outils pour jardiner

Tout bon jardinier doit avoir les BONS outils pour bien travailler, qu’il soit petit ou grand! Pour faire de nouvelles plantations ou encore pour l’entretien général, toute la famille peut mettre la main à la pâte. Si les plus petits veulent impliquer, le premier pas vers le jardinage est un bon équipement. Il est important de trouver les bons outils adaptés à leurs petites mains. Voici nos suggestions:

La pelle et la bêche

Pelle pour enfant

Leurs principales utilisations est de creuser et/ou arracher donc les enfants un peu plus forts les utiliseront.  Elles peuvent également servir à aérer et mélanger le sol en le retournant. N’oubliez pas, une bonne préparation du sol est la clé du succès!  Assurez-vous d’opter pour un modèle léger et qui a un rebord afin de pouvoir y apposer son pied.

La truelle (petite pelle)

Truelle

Tout le monde peut l’utiliser! C’est probablement le premier outil qui sera utilisé par les enfants puisqu’il est léger et leur permettra d’explorer la terre, peu importe la grandeur de la main. C’est un essentiel au jardin pour arracher des plants sans abîmer les racines et creuser des petits trous afin de les mettre en place.

La griffe

Griffe

C’est l’outil idéal pour le désherbage. Étant donné que les dents peuvent être pointues, garder une surveillance accrue au petit bout-choux qui commence.  Les plus grands pourront éventuellement participer à la plantation des semis! La griffe leur permettra de faire des sillons et de tracer des lignes dans le sol. Ils pourront par la suite y déposer de petites semences.

 

Le râteau

Râteau

Toute la famille peut l’utiliser l’automne lors de l’opération ‘ramassage des feuilles’, mais  il est également utile toute l’année pour enlever divers débris. Au printemps, demander aux enfants le vous aider à racler la pelouse afin de l’aérer. Non seulement le travail sera beaucoup plus rapide si tout le monde participe, mais c’est aussi très facile.

 

Un arrosoir

Arrosoire enfants

L’eau c’est la vie vous le savez sûrement déjà. Les enfants affectionnent particulièrement cette activité. Quel enfant n’aime pas jouer dans l’eau? Afin de mieux contrôler la quantité d’eau versée par les enfants, choisissez un petit modèle très léger. Il est important de sensibiliser vos enfants l’arrosage puisque c’est une étape essentielle. Pourquoi ne pas leur lire notre article: l’eau c’est la vie.

 

Des gants

Gants enfants

Si vos enfants s’impliquent beaucoup dans le jardinage, il est très important de protéger leurs mains. Non seulement peuvent-ils se blesser par exemple en touchant un rosier, mais ils peuvent aussi avoir une réaction allergique, des brûlures ou des dermatites lors du désherbage. Profitez-en pour les laisser choisir la couleur! Ils seront encore plus excités. La meilleure chose à faire est de faire essayer la paire de gants à votre enfant. Trop grands, les gants deviennent gênants, trop petits ils compriment les mains. Nous vous suggérons d’opter pour un modèle qui respire, légers et dont l’intérieur de la main est en caoutchouc.

Back To Top
×Close search
Rechercher