Bienvenue!

Bien plus qu'une jardinerie traditionnelle, Pépinière Villeneuve vous éblouira par l'immensité et la beauté de son site. Avec ses serres ultramodernes et ses vastes aires de production, la Pépinière Villeneuve cultive chaque année plus de 200 000 plantes en pot, regroupant 1 000 variétés de vivaces et d’arbustes ainsi qu’une grande sélection de fleurs annuelles. Au cœur de l'érablière, découvrez de magnifiques jardins aménagés pour vous inspirer. Une collection de plus de 1 000 plantes matures! De par l'emplacement particulier du centre-jardin et notre statut de producteur, nous avons su faire de notre passion un mode de vie et un milieu de vie. Notre équipe qualifiée saura vous guider et vous conseiller.

Pépinière Villeneuve

951 rang de la Presqu'Ile
L'Assomption (Qc) J5W 3P4
Tel: (450) 589-7158
Fax: (450) 589-4916
www.pepinierevilleneuve.com

Lundi au vendredi
8h00 à 20h00
Samedi
8h00 à 17h00
Dimanche et férié
9h00 à 17h00

Protection Hivernale Rosiers Pepiniere Villeneuve

La protection hivernale des rosiers

Tout d’abord, à quoi sert une protection hivernale? En fait, elle atténue les variations brusques de température (gel et dégel). Elle est essentielle pour quelques végétaux plus fragiles. Dans le cas des rosiers, ce n’est pas TOUS les rosiers qui en ont besoin. Les rosiers dits « rustiques » ainsi que la plupart des rosiers arbustifs modernes ne nécessitent aucune protection sauf une bonne couche de neige. Il est inutile de les emballer de jute ou de géotextile, et même nuisible de les emballer de plastique. Il n’est surtout plus nécessaire de les tailler à l’automne ( ce n’est pas la bonne saison pour tailler les rosiers ; on taille les rosiers non rustiques à l’automne que pour les faire entrer dans leur protection hivernale, même si cela leur est nuisible). Cependant, une protection est essentielle à la survie des rosiers moins rustiques ou greffés (hybrides de thé, floribundas, etc.).

Comment protéger un rosier non rustique

La méthode la plus répandue est celle du cône en styromousse. Sachez que les cônes faits en cette matière commencent à disparaitre. Chez Pépinière Villeneuve nous avons une belle nouveauté; les cônes à rosiers faits à 100% de matériaux recyclés.  Il suffit de tailler votre rosier entre 30 et 45 cm (12 à 18 pouces) du sol, de façon à pouvoir l’insérer dans le cône. Avant de l’installer, buttez votre rosier avec de la terre, du compost ou des feuilles mortes. Recouvrez-le avec le cône, en y perçant des trous d’aération sur le dessus et mettez sur ce dernier une brique ou une pierre pour le fixer. Installer la protection à l’automne (vers le milieu ou la fin de novembre) quand les plants sont dormants après quelques jours de température autour de -5 °C à -10 °C.

Quand puis-je retirer le cône?

Retirez les protections hivernales dès que la température le permet, car les rosiers peuvent souffrir de la chaleur accumulée sous les cônes. De plus, l’humidité peut favoriser le développement de certaines maladies fongiques. Dans la mesure du possible, enlevez-les lors d’une journée nuageuse ou en fin de journée.

ATTENTION!!!

Ne coupez pas les rosiers trop courts l’automne, car durant l’hiver, les bouts des tiges ont tendance à geler. Donc au printemps, supprimez les bouts en effectuant une taille. Par contre, si vous coupez trop court les branches à l’automne, il vous sera bien difficile au printemps de couper les bouts gelés sans obtenir un chicot de plante.

Sources:
Fiches horticoles Pépinière Villeneuve
espacepourlavie.ca
lapresse.ca

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rechercher