Bienvenue!

Bien plus qu'une jardinerie traditionnelle, Pépinière Villeneuve vous éblouira par l'immensité et la beauté de son site. Avec ses serres ultramodernes et ses vastes aires de production, la Pépinière Villeneuve cultive chaque année plus de 200 000 plantes en pot, regroupant 1 000 variétés de vivaces et d’arbustes ainsi qu’une grande sélection de fleurs annuelles. Au cœur de l'érablière, découvrez de magnifiques jardins aménagés pour vous inspirer. Une collection de plus de 1 000 plantes matures! De par l'emplacement particulier du centre-jardin et notre statut de producteur, nous avons su faire de notre passion un mode de vie et un milieu de vie. Notre équipe qualifiée saura vous guider et vous conseiller.

Pépinière Villeneuve

951 rang de la Presqu'Ile
L'Assomption (Qc) J5W 3P4
Tel: (450) 589-7158
Fax: (450) 589-4916
www.pepinierevilleneuve.com

Lundi au vendredi
8h00 à 20h00
Samedi
8h00 à 17h00
Dimanche et férié
9h00 à 17h00

Arbres fruitiers

 

Les arbres fruitiers ont leur place dans tous les jardins. Au printemps, leur floraison éblouissante ajoute le plaisir des yeux à la gourmandise. Les formes et les tailles sont extrêmement variées !

Les arbres fruitiers aiment en général une exposition ensoleillée, voir mi- ombragée. Sur la plupart des arbres fruitiers, la pollinisation est « croisée », c’est-à-dire qu’elle se produit d’un arbre à l’autre. Il faut donc souvent planter plusieurs fruitiers ensemble.

Type de sol

Le sol doit être de bonne qualité (fertile), bien profond et bien drainé. Le type de votre sol et le climat de votre région dicteront le choix des variétés de fruitiers à y cultiver.

Plantation

  • Les arbres en pot peuvent être plantés à n’importe quel moment de la saison.
  • La fosse de plantation doit être au moins 2 fois la largeur du pot par 1 fois½ la hauteur.
  • Le terreau de plantation idéal comprend: un tiers du sol extrait de la fosse ou de la terre brune, un tiers de compost et un tiers de mousse de tourbe. Ajouter une poignée d’engrais enracineur ou des mycorhizes au fond du trou.
  • Arrosez la motte avant de la mettre dans le trou et il est essentiel de retirer le pot.
  • Il est important de planter l’arbre à la bonne hauteur. Placer le collet à 2″ (5 cm) du niveau du sol.
  • Après avoir rempli le trou, il faut compacter le sol légèrement autour du plant pour éliminer les poches d’air.
  • Fixer ensuite un tuteur du côté des vents dominants, au nord-ouest, à environ 10 cm du tronc, au deux tiers de la hauteur du tronc. L’attache utilisée doit être large pour ne pas blesser le tronc de l’arbre. Enlever le tuteur au maximum 2 ans après la plantation.
  • Tout de suite après la plantation, arroser abondamment afin que l’eau pénètre dans le sol sans ruisseler. Aménager une cuvette en terre de 10 cm, qui correspond au diamètre du trou et étendre du paillis. À l’automne, éliminer la cuvette pour éviter une trop grande accumulation d’eau.

Pour un sol dur et mal drainé comme l’argile, suivre la même procédure mais placer la hauteur du collet légèrement plus haut que le niveau du sol en formant un monticule de terre. Les racines s’en trouveront plus aérées et mieux drainées car elles se développent surtout dans les 12 premiers pouces.

Arrosage

Pour vérifier si la plante doit être arrosée, enfoncer votre doigt dans le sol. Si le sol est humide jusqu’à une profondeur de 5 cm, ne pas arroser. Si le sol est sec, arroser abondamment, mais en évitant un jet trop puissant, car il pourrait rendre le sol compact et imperméable. L’utilisation d’un paillis garde l’humidité et diminue la fréquence des arrosages.

Fertilisation

Lors de la plantation, utiliser un engrais de type enracineur ou des mycorhizes. Les années suivantes, utiliser au début du printemps, un engrais de type 14-7-14.

Soins préventifs

Ramasser les feuilles mortes à l’automne contribue efficacement à enrayer la tavelure et réduit considérablement la prolifération des insectes.

Taille

Elle se pratique lorsque l’arbre est en dormance vers la fin du mois de mars, avec des outils désinfectés et bien affûtés. Dégager le centre de l’arbre pour que l’air et la lumière pénètrent à l’intérieur, en respectant la forme naturelle de l’arbre. Ne jamais tailler la tête de l’arbre. Ne pas enlever plus de 15% du volume de l’arbre par année pour éviter de favoriser la pousse de gourmands. Éliminer les branches faibles, brisées, celles qui se touchent ou celles qui ont une fourche très aigue, chicots, bourgeons plats (sur la pousse annuelle) ainsi que les gourmands, rejets et drageons qui entrent en compétition avec l’arbre. L’angle idéal des branches porteuses de fruits est de 45 degrés. Pour plus de détails, visitez notre page sur la taille des arbres fruitiers.

Soins préventifs

Ramasser les feuilles mortes à l’automne contribue efficacement à enrayer la tavelure et réduit considérablement la prolifération des insectes.

PROTECTION HIVERNALE:

Le tronc doit être protégé des rongeurs par des spirales de plastique ou une application, à la fin de l’automne, un répulsif liquide.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *